Lectures / Spectacles / Projections

LECTURES / SPECTACLES

 Poésie au carré

Lectures croisées

Avec Hervé Bougel, Christian Degoutte, Sylvie Fabre G, Amandine Marembert et Emmanuel Merle.
Dans le cadre de l’exposition con­sacrée aux édi­tions pré#carré, créées en 1997 par Hervé Bougel.

Jeudi 11 avril – 18 h30
Bibliothèque d’étude et d’information

 

Medealand

Lecture de théâtre

Avec les comé­di­ens de Troisième bureau,
T. Blanc, S. Jobert, D. Laidet, L. Martin-Fernet, M. Mougel, sous la direc­tion de S. Jobert. Dramaturgie de Magali Mougel.
Sara Stridsberg revis­ite le mythe de Médée, femme amoureuse et mère meur­trière, à la lumière d’une lec­ture fémin­iste et poli­tique. Traduit par Marianne Ségol-Samoy et édité aux édi­tions de L’Arche en 2011, ce texte a été le lau­réat de la com­mis­sion d’aide à la créa­tion du Centre national du Théâtre en novem­bre 2012. Lecture suivie d’une ren­con­tre avec l’auteure.

Vendredi 12 avril — 19 h30
Salle Juliet-Berto

 

Espèces d’espaces

Lecture de textes de Georges Perec

Par la com­pag­nie Les 7 familles, avec Clotilde Aubrier et Michel Ferber.
Dans Espèces d’espaces de Georges Perec (Galilée, 1974), deux con­férenciers s’interrogent sur les bizarres espaces où ils vivent pour finale­ment arriver à cette étrange con­clu­sion : vivre, c’est « passer d’un espace à un autre, en essayant le plus pos­si­ble de ne pas se cogner »
Samedi 13 avril – 12h
Maison de l’International

 

Deux siè­cles après Stendhal

Lecture ren­con­tre avec J.-C. Bailly

Il n’y a presque pas de voy­ages en France déplore le nar­ra­teur des Mémoires d’un touriste (1838). Presque deux siè­cles plus tard, Jean-Christophe Bailly se pro­pose de réparer cette lacune dans Le Dépaysement : Voyages en France (Seuil, 2011). En une sorte de « jour­nal de bord », il observe la France con­tem­po­raine et tente de cerner ce qui en con­stitue la par­tic­u­lar­ité, mais l’étrangeté.
Rencontre avec Jean-Christophe Bailly, ponc­tuée de lec­tures des Mémoires d’un touriste par Michel Ferber.
Samedi 13 avril – 14 h30
Salle Juliet-Berto

 

Peste & choléra (une créa­tion Printemps du livre)

Lecture par Denis Lavant et Patrick Deville

Salué par le prix Fémina et le Prix des prix lit­téraires 2012, Peste & choléra
(Seuil, 2012) donne fig­ure romanesque à Alexandre Yersin, décou­vreur du bacille de la peste. Au bril­lant savant né en Suisse, au mem­bre émi­nent de la « bande à Pasteur », l’écrivain préfère l’aventurier explo­rateur, par ailleurs éleveur et com­merçant, et qui fonda en Indochine une com­mu­nauté sci­en­tifique et agri­cole. Ce héros à facettes, Patrick Deville l’a pour par­tie exhumé grâce à son abon­dante cor­re­spon­dance avec sa mère, sa soeur et ses con­frères de l’Institut. Ce n’est pas une vie que de ne pas bouger !, affir­mait Yersin : la lec­ture, adap­tée par Sylvie Ballul, rend jus­tice à cette impa­tience créa­trice. Avec le sou­tien de la Fondation d’entreprise La Poste.

Samedi 13 avril – 20 h
Théâtre munic­i­pal – 8 € – Tarif réduit 6 €
Réservation con­seil­lée : 04 76 44 03 44

 

Le Village et ses voix silencieuses

Lecture croisée

Avec Alfons Cervera et Antonio Placer
Alfons Cervera s’est engagé avec La Couleur du cré­pus­cule (La Fosse aux ours, 2012) dans un cycle romanesque où l’écriture illu­mine la mémoire des vain­cus de la guerre civile espag­nole, à tra­vers le prisme du vil­lage de Los Yesares. En con­clu­sion de la ren­con­tre  dédiée à Alfons Cervera, Antonio Placer, poète, com­pos­i­teur, musi­cien et chanteur, auteur de Cantilène d’un rien du tout (Maison de la poésie Rhône-Alpes, 2012) se join­dra à lui pour une lec­ture croisée poé­tique. En parte­nar­iat avec la Maison de la poésie Rhône-Alpes.

Samedi 13 avril – 17 h 30
Maison de l’international

 

Cocktail d’inédits

Lectures croisées

Le café lit­téraire du Petit Angle.

Dimanche 14 avril – 10 h 30
Petit Angle

 

Numéro d’écrou 362573

Lecture par Arno Bertina

Paru en 2013 aux édi­tions Le Bec en l’air, Numéro d’écrou 362573 raconte la nais­sance de l’amitié entre Idriss, un sans-papiers malien, et Ahmed l’Algérien, clan­des­tin comme lui. Enfermés tous deux dans la soli­tude, ils parta­gent de mornes errances dans la ville jusqu’au jour où Ahmed est incar­céré. Le texte d’Arno Bertina chem­ine avec les images d’Anissa Michalon, qui pour­suit un long tra­vail pho­tographique sur la migra­tion des Maliens soninké en France. Projection simul­tanée des pho­togra­phies d’Anissa Michalon.

Dimanche 14 avril – 16 h
Salle Juliet-Berto

 

L’Explorateur club

Lecture par Jean-Pierre Ostende

L’Explorateur club est une entre­prise (de fic­tion) à laque­lle Jean-Pierre Ostende tra­vaille depuis dix ans. Elle a donné lieu à des lec­tures publiques, un feuil­leton radio­phonique
et plusieurs romans dont La Présence (Gallimard, 2007) et Superparc Supernaturel (Comptoir d’édition, 2010). Il se trame des choses étranges, là où L’Explorateur envoie le nar­ra­teur en mis­sion, que ce soit dans un château du XVIIe siè­cle ou dans le Parc du Vercors…

Dimanche 14 avril — 14 h 30
Bibliothèque Centre-ville

 

_______________________________________________________

LECTURES / SPECTACLES JEUNESSE

 

La Nuit électrique

Lecture de théâtre

Une his­toire de frère et soeur, de fête foraine, de nuit et d’ogresse… Lecture en présence de Mike Kenny, par la com­pag­nie Les Gentils. La com­pag­nie Les Gentils tra­vaille sur des formes théâ­trales et musi­cales var­iées, cabarets “impro­visés “, prom­e­nades poé­tiques dans des lieux inso­lites…
À par­tir de 6 ans.

Samedi 13 avril – 11 h
École du Jardin de Ville

 

J’aime pas ma soeur

Lecture musi­cale par Sébastien Joanniez

Tour à tour dans la tête de la grande soeur et de la petite, on entend « je la déteste ! » mais aussi, en ten­dant l’oreille, « je l’aime »… Avec Thierry Küttel, basse et clar­inette.
À par­tir de 6 ans.

Samedi 13 avril – 18 h
École du Jardin de Ville

 

D’ici et d’ailleurs

Lecture par Insa Sané

Ailleurs dont on rêve, ici qui nous manque quand on est ailleurs… Un voy­age dans les espaces, une fresque de textes puisée par Insa Sané dans ses pro­pres romans, mais aussi chez Jules Verne ou Chester Himes.
À par­tir de 8 ans.

Dimanche 14 avril – 11 h
École du Jardin de Ville

 

Sébastien vs Insa : la battle !

Lectures croisées par Sébastien Joanniez et Insa Sané

Une bat­tle pour nous faire entrer tam­bour bat­tant dans les espaces de chaque auteur, une joute poé­tique par deux arpen­teurs d’imaginaire.

Dimanche 14 avril – 17 h
École du Jardin de Ville

 

Jojo la parlote

Théâtre, musique et chansons

Jojo parle trop. Jojo sait tout sur tout. Jojo se moque de tout et de tout le monde. Mais Jojo a un prob­lème : du haut de ses dix ans, il ne sait pas par­ler d’amour ! Un spec­ta­cle musi­cal créé par Marc Balmand, à par­tir du per­son­nage Jojo imag­iné par l’auteur illus­tra­teur Bruno Heitz. Avec La Grange & Compagnie.
À par­tir de 6 ans.

Mardi 16 avril — 18 h 30
Mercredi 17 avril — 15 h
La bobi­nette – 42 Bd Clémenceau – Entrée 5 €
Réservations : www.labobine.net
04 76 70 37 58

 

_______________________________________________________

PROJECTIONS


Espèces d’espèces

Un film doc­u­men­taire de Denis van Waerebeke, avec la col­lab­o­ra­tion de Vincent Gaullier (Grand prix Pariscience 2008)

Notre espace, c’est la planète, peu­plée de mil­lions d’espèces vivantes. De l’apparition de la vie sur terre aux bizarres inven­tions de la nature, un regard viv­i­fi­ant sur l’évolution des espèces.
Tout pub­lic à par­tir de 10 ans.

Mercredi 10 avril – 15 h et 18 h 30
Auditorium du Muséum de Grenoble, 1 rue Dolomieu

 

Les Plages d’Agnès

Un film doc­u­men­taire d’Agnès Varda (2008)

En vraie glaneuse, Agnès Varda est par­tie cinquante ans après ses débuts de pho­tographes et de cinéaste à la recherche des plages de sa vie, depuis les côtes belges de son enfance jusqu’aux quais de Sète, de Noirmoutier au Paris-plage impro­visé de sa maison-studio de la rue Daguerre. Sans oublier les plages de soli­tude. Elle fait ressur­gir les vis­ages aimés et dis­parus : Jean Vilar, Jim Morrison, Calder, Chris Marker et bien sûr Jacques Demy. Dans sa cabane cinéphile, où elle recy­cle joyeuse­ment ses archives et ses sou­venirs, elle fait du présent un bric-à-brac fes­tif.
À l’initiative de la Cinémathèque.
Film présenté par Jean Serroy

Jeudi 11 avril — 20 h
Salle Juliet-Berto — 5 €

 

À bien­tôt, j’espère

Un film de Chris Marker et Mario Marret (1968)

Ce petit film mil­i­tant a été tourné à Besançon en décem­bre 1967, quelques mois après une longue grève avec occu­pa­tion d’usine dans la fila­ture de la Rhodiacéta. Chris Marker donne la parole aux grévistes et laisse s’exprimer les reven­di­ca­tions mais aussi des aspi­ra­tions plus pro­fondes. L’expérience de la grève appa­raît alors aussi comme une aven­ture cul­turelle. Le film est à l’origine des groupes Medvedkine, créés par Marker, Marret et le bib­lio­thé­caire de l’usine Paul Cèbe, réu­nis­sant des réal­isa­teurs, des tech­ni­ciens et des ouvri­ers, et qui réal­isèrent plusieurs films.
Projection suivie d’une ren­con­tre lit­téraire avec Nathalie Démoulin, qui s’est inspirée du film pour l’écriture de son roman La Grande bleue (Rouergue, 2012).

Dimanche 14 avril – 10 h30
Salle Juliet-Berto

 

Danse avec les Papous

Un film doc­u­men­taire de Jean-Marie Barrère et Marc Dozier (2013)

Après l’Exploration inver­sée qui retraçait les péripéties à tra­vers l’hexagone de Mindiya Kepanga, Marc Dozier présente Danse avec les Papous, où trois danseuses
du Lido par­ticipent au plus grand rassem­ble­ment tribal de Papouasie, le Hagen show.
Rencontre improb­a­ble entre deux mon­des unis par la même pas­sion des plumes et du spec­ta­cle.
En présence de Mundiya Kepanga, chef de la tribu des Hulis, auteur de Au Pays des hommes blancs, (Niugini, 2012) et L’Incroyable cabaret du bout du monde (Niugini, 2013) et de Marc Dozier.

Dimanche 14 avril – 18 h30
Salle Juliet-Berto – 5 €

 

Boy meets girl

Un film de Leos Carax (1983)

C’est l’histoire d’Alex, un garçon esseulé et aban­donné par sa fiancée. C’est l’histoire de Mireille, une fille amoureuse qui se rac­croche à une his­toire per­due d’avance. C’est l’histoire de leur ren­con­tre. De leurs paroles. De leurs regards. C’est l’histoire de leurs amours. L’histoire d’une nuit.
Film présenté par Denis Lavant

Dimanche 14 avril – 20 h
Le Méliès, caserne de Bonne,
6,90 € – 6,30 € – 4,60 €
Réservations: 04 76 47 99 31

 

_______________________________________________________

PROJECTIONS JEUNESSE

7 his­toires en 22176 images

Films d’animation de Nicolas Bianco-Levrin et Julie Rembauville.

Un indien mal­adroit, un escar­got intrépide, des ours fainéants, des bon­shommes en papier en quête d’un ailleurs meilleur… Le Machino, (2004) – Partie de Pêche, (2008) – Ailleurs,
(2008) – 3 ours & 1 frigo vide, (2008) – Ben Hora, (2010) – Le Temps de vivre, (2010) – Patakès, (2012).

Samedi 13 et dimanche 14 avril – 14 h – 15 h – 16 h
École du Jardin de Ville

 

[haut de page]

Print This Page Print This Page


Les commentaires sont fermés.

Partenaires / Presse

Rejoignez le Printemps du livre

sur Facebook facebook

Le Printemps avant le Printemps

Le Printemps après le Printemps